Les « Enfants Indigo » ou « Metanova »

Bonjour à tous,

Ayant eu un certain succès sur mon ancien site, je vous repartage aujourd’hui mon article sur ce que l’on appelle « les Enfants Indigo ».

Ces enfants n’en sont plus puisque ce terme date des années 80. Je n’aborderai pas les nouvelles générations d’enfants qui ont suivies car je pense qu’ils ont leurs propres particularités et je ne maîtrise absolument pas le sujet.

Je peux vous parler des Indigo car j’en suis moi-même une. De plus je suis entourée de plusieurs d’entre eux et j’en ai connu un certain nombre au cours de mes trente années de vie.

Je vais éviter de rabâcher ce qui a déjà été dit pour aller directement à ma vision des choses. Vous trouverez bon nombre d’articles et vidéos sur le sujet et je pense que la plupart d’entre vous connaissent bien ce sujet. Je vous passe donc les différents “critères” pour reconnaître un Indigo. Je tiens à préciser que l’aura des Indigo n’est pas nécessairement indigo, la couleur de l’aura varie au cours de la vie et en fonction de l’humeur.

Les critères qui selon moi sont pertinents sont le fait de s’être toujours senti différent, d’avoir un sentiment d’étrangeté à l’égard de ce monde, d’avoir de fait de grandes difficultés à s’adapter à la société, d’avoir un souci d’ancrage, un déni d’incarnation/envie de “rentrer à la maison” marqué(e) (qui passe à force de travail sur soi) qui entrent en dissonance avec un profond sentiment d’amour pour l’humanité, pour le vivant et un besoin énorme de contribution, marqués par une extrême sensibilité, émotivité, empathie.

Je tiens à préciser que tout ce que je vais dire est MON point de vue, MA vérité et que je ne souhaite absolument pas convaincre quiconque ou entrer dans un débat. Je pense simplement que cela pourra aider certains d’entre vous.

Pourquoi avoir envie d’aider les Indigo ? Car ce sont des êtres qui sont souvent très torturés, qui peuvent aller jusqu’à être des martyrs, des écorchés vifs et je parle en connaissance de cause. La personne que vous pouvez voir en vidéo n’a rien à voir avec la personne que j’ai été avant mon éveil et j’évolue depuis chaque jour qui passe. Mais avant cela je suis passée par l’enfer, par mes propres ténèbres.

Certains disent que les Indigo sont d’appartenance extraterrestre. Nous venons tous d’ailleurs à la base, sauf les jeunes âmes et les Indigo sont loin d’être de jeunes âmes. Il est certainement vrai que certains Indigo sont dans leur première incarnation terrestre mais à mon avis ce n’est pas une généralité.  

Alors en quoi les Indigo et les nouveaux enfants sont-ils différents des autres êtres humains ? Ils sont différents en ce sens qu’ils ont une structure différente de la structure classique. Leur structure de lumière a été modifiée et peut donc être considérée comme une nouvelle structure. Au fur et à mesure de l’arrivée des autres générations de Metanova les structures ont encore été modifiées.

Pourquoi avoir modifiée la structure de ces âmes ? Cela répond au besoin de la planète Terre au moment de l’incarnation de l’âme et c’est en lien direct avec sa mission de vie.

Cependant le Soi supérieur, l’âme divine, elle existe depuis souvent bien longtemps comme je le disais. C’est dans les corps subtils que se manifestent ces modifications et de fait dans l’ADN. Je ne vais pas m’étaler davantage sur cet aspect car je n’en sais pas davantage.

Bref les Indigo ont accepté de s’incarner en cette période d’ascension avec une structure différente de celle des autres êtres humains, ceci dans le but d’être constitués de sorte à bousculer la société existante. Cette grande sensibilité étant le moteur de ce processus.

Quel est l’enjeu derrière tout cela ? Il s’agit de créer un mouvement de réunification entre les êtres humains et de favoriser l’élévation de la conscience et donc l’ascension. Toutes les vibrations maîtres ont d’ailleurs un rôle à jouer là-dedans.

Ce qui fait la particularité de l’Indigo c’est comme je le disais leur émotivité extrême. Au début de la vie et plus particulièrement à l’adolescence, puis ensuite à l’âge adulte, cette sensibilité est vécue comme un handicap. En effet l’Indigo a de gros soucis d’adaptation à cette réalité et vit donc cette particularité comme une entrave pour se fondre dans la masse. En vérité cette sensibilité accrue est le moteur des Indigo, c’est d’ailleurs cela qui fait d’eux des personnes qui depuis tous petits veulent changer le Monde. En les rendant plus sensibles que la moyenne, cela les a dotés d’une énergie révolutionnaire et créatrice très forte, si tant est qu’ils transcendent leur part d’ombre.

Bien souvent, dès leur plus jeune âge, ces personnes pressentent qu’il y a quelque chose au-delà de ce que l’on peut percevoir avec nos sens physiques, un vrai sentiment d’étrangeté comme si quelque chose nous échappait, comme si quelque chose ne tournait pas rond.  Pour ma part c’est cela qui m’a toujours poussée à m’intéresser à l’ésotérisme. J’ai toujours su que nous n’étions pas ce que nous pensons être et que l’on avait beaucoup plus de pouvoir que ce que l’on voulait bien nous faire penser.

En effet, cette émotivité/sensibilité est généralement liée à des facultés extrasensorielles sous-jacentes et non contrôlées. De fait les Indigo une fois qu’ils sont en voie de reprendre leur pouvoir ont une grande facilité à reconnecter avec leur soi supérieur, ce qui pourra leur faire défaut c’est la voix en eux qui leur répète sans cesse qu’ils ne sont rien.

Laura Marie parle des attaques psychiques dirigées vers les Indigo en vue de les empêcher de réaliser leur mission et de les pousser au suicide. Ce n’est pas vraiment mon rayon mais je ne peux qu’admettre que toute ma vie et ce jusqu’à mon éveil, je n’ai eu de cesse d’entendre cette voix dans ma tête qui cherchait par tous les moyens à me faire mettre fin à mes jours. Cela a commencé à l’âge de 12 ans pour se finir il y a peu, à l’âge de 28 ans. Ce qui m’a permis d’en sortir c’est la reprise de ma souveraineté, la reconnexion avec ma part divine, le fait d’avoir admis être un être lumineux et bien évidemment le travail sur mon ego qui est en phase de dissolution.

Cette voix s’apparente à ce que nous nommons l’ego, mais il semblerait que chez les Indigo l’ego soit plus virulent car contrôlé par des technologies extraterrestres. Je ne peux pas vous dire si oui ou non c’est le cas, mais ce que je peux vous dire c’est qu’on s’en sort lorsqu’on arrête de se prendre pour ce personnage qu’est l’ego, qu’on le repère, qu’on l’observe, qu’on l’accueille et qu’on dialogue avec lui. De ma propre expérience l’ego est relié aux peurs de l’enfant intérieur, donc pour ma part je m’adresse à cet enfant intérieur et tente de lui apporter ce dont il a besoin. 

Ce qui est important de saisir c’est que certes les Indigo sont des êtres torturés avec beaucoup de parts d’ombre en eux, mais ce sont surtout des êtres qui ont une plus grande facilité pour transcender l’ombre en lumière.  De fait, ils n’auront de cesse au cours de leur vie de transmuter et donc de déployer une grande lumière, leur propre essence, fréquence. Le fait de transmuter la souffrance en amour à l’échelle individuelle a une répercussion sur le reste de l’humanité, même si nous ne pouvons pas le percevoir à première vue. C’est pour cela qu’on a envoyé ces enfants, car leur simple existence a un réel impact.

Les Indigo seront souvent considérés comme des boucs émissaires tant qu’ils n’auront pas reconnectés avec l’amour à l’intérieur d’eux. Ils dérangeront et auront des comportements maladroits (dus à leur difficulté à gérer leurs émotions) qui amplifieront cet effet de rejet. Cela participe au sentiment de n’avoir rien à faire ici et d’être mal aimé. Toutefois l’Indigo retombe toujours sur ses pattes, il remonte très vite en scelle et il pourra avoir eu l’impression d’avoir vécu plusieurs vies en une seule, tellement il sera passé d’épreuve en épreuve et à de plus en plus de dépassement de soi. Ce sont des personnes avec des épaules larges qui auront souvent le rôle de porter les autres à bout de bras, jusqu’à ce qu’ils décident de ne plus porter cette casquette de sauveur.

En fait les Indigo ont vraiment la faculté de déplacer des montagnes mais ils ne le savent souvent pas. Ils ont une facilité pour provoquer le changement chez les autres du fait de leur puissante structure lumineuse. Même en cas de rejet, l’Indigo aura amené un questionnement chez l’autre.

Au contact d’un Indigo aligné, les gens passeront à des stades supérieurs de conscience et d’évolution. Ce sont des passeurs d’âme nés souvent autant pour les défunts que pour les vivants. Ce sont également des guides car il réside en eux une profonde sagesse qui peut dénoter avec leur côté enfant qui restera marqué même à l’âge adulte. Les Indigo restent des enfants dans l’âme car généralement ils n’ont pas vraiment eu d’enfance à proprement parlée. Ils ont souvent été” parentifiés“, traumatisés, etc.

J’ai beaucoup entendu dire que je faisais partie d’une génération de fainéants. Après analyse et avec du recul je constate qu’il y a deux types de personnes dans ma “génération”. Il y a ceux qui sont rentrés dans le moule, dans la matrice et il y a ceux qui n’y arrivent pas, qui sont souvent taxés de procrastineurs, de rêveur, etc. Ces derniers sont les Indigo, ces grands idéalistes qui veulent faire bouger les choses mais qui souvent se retrouve en marge de la société, impuissants, dépassés.

J’ai émis une hypothèse quant à ce souci de procrastination dont souffrent souvent les adultes Indigo. Je crois fermement qu’il y a un déséquilibre énergétique qui tient à la structure lumineuse qui leur est propre (hypersensibilité). Ce déséquilibre se situe au niveau du 2ème chakra ou chakra sacré. Ce chakra est le chakra des émotions. C’est de ce chakra qu’émane l’énergie de création. Les émotions étant souvent refoulées chez l’Indigo cela dérègle le système car ce sont des émotions très fortes. L’émotion étant énergie cela obstrue le chakra et l’empêche d’entrer en interaction avec le premier et le troisième chakra et de fait les dérèglent également.

Le 1er chakra ou chakra racine permet la connexion à la Terre (l’ancrage). Le 3ème chakra (plexus solaire) quant à lui a vocation de manifester l’énergie de création, de manifester votre lumière intérieure ; c’est le chakra de l’action qui est en lien direct avec le masculin sacré. De fait les émotions étant trop vives, elles sont refoulées, cela a pour conséquence un déni d’incarnation et une impossibilité d’entrer dans l’action sur le plan physique et par conséquent de concrétiser son énergie de création liée à sa mission de vie.

Le 4ème chakra, le chakra du cœur “trinque” également puisque cela a pour conséquence une dévaluation de soi, une impossibilité de s’aimer et donc d’ouvrir son cœur au autres.  Cela est alimenté par toutes les peurs qui parasitent l’adulte Indigo sur le plan mental (qui est relié à ce chakra).

Le 5ème chakra (chakra de la gorge) qui est en lien avec l’expression de soi est donc généralement défaillant, pour peu que cela soit alimenté par des expériences de vies antérieures, puisque ce chakra est en lien avec le corps causal (corps lié aux vies antérieures).

Vous pourrez vous dire que cela affecte tous les êtres humains et vous n’auriez pas tort. Disons que l’Indigo est une version humaine amplifiée. De fait le sentiment d’impuissance, d’être bon à rien et la frustration sont très forts. De plus son rejet de la matière aura pour conséquence une grande difficulté à assumer les responsabilités induites par la 3ème dimension (contact avec l’extérieur, démarches administratives, corvées ménagères, etc.) ainsi qu’un rapport au corps compliqué. Mais une fois qu’il aura rééquilibré ses énergies et pris conscience de sa nature son pouvoir sera grand et son impact sur la planète sera majeur.

En tant que psychologue – bien que je n’exerce plus ce métier – j’ai pu noter une concordance entre le terme “Indigo” et le “Trouble de la Personnalité Borderline” ou “état limite“. Ce trouble est en lien avec une grande difficulté de gestion des émotions . Ce qui me dérange dans la psychologie/psychiatrie c’est l’absence de référentiel spirituel puisqu’ils ne s’en tiennent qu’à l’aspect nosographique. Cela est logique puisque c’est une science 3D comme on pourrait dire, mais cela occulte l’aspect positif et ne permet pas une compréhension profonde de ce trouble. En vérité il ne s’agit en rien d’un trouble, mais d’une structure à part entière qui a été programmée par le divin lui-même. Les Indigo n’ont pas “un problème” ils sont simplement différents car ils doivent susciter le changement. Je sais que mon point de vue risque de heurter les psychologues ou psychiatres qui liront cet article, mais en tant qu’indigo j’ai accepté ma mission qui est de bousculer les idées reçues et de ne pas entrer dans les rangs/ dans le moule (et ce pour le plus grand bien de tous).

Enfin j’insiste sur le fait qu’il n’y a pas de fatalité là-dedans. A mon sens une des clés réside dans le fait d’aimer cette part de vous hyperémotive, car cela fait de vous des personnes avec un grand cœur, très altruistes, qui ont beaucoup à apporter à l’humanité. Une fois que vous aurez dépassé toutes vos difficultés vous pourrez manifester votre potentiel de sagesse et aider les autres dans leurs épreuves. Comment une personne insensible pourrait-elle se soucier de son prochain ? Plus vous êtes sensible, plus vous êtes investi et plus vous avez l’énergie nécessaire pour mettre en œuvre vos rêves les plus fous. Je vous laisse méditer là-dessus. Je vous embrasse.

<3 Love & Light <3

 

Cet article peut être partagé à condition que son contenu ne soit ni modifié, ni coupé et que la source soit citée, à savoir : https://auroresovilla.com/les-enfants-indigo-ou-metanova/
Merci de votre compréhension.

About the Author:

Leave A Comment

This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.